Où en sont les Tunisienne au regard de l’ODD3 pendant et après la COVID-19?

Image

Il est vrai que les soins dans le secteur public ont connu une amélioration en termes d’existence de structures sanitaires et de centres de santé de base répartis sur l’ensemble du territoire. Toutefois, les violences dans certaines de ces structures, dont le milieu obstétricale, sont fréquentes et laissent des cicatrices invisibles mais douloureuses. En outre, les pathologies de la transition épidémiologique produisent des effets marqués de différenciation d’accès aux soins surtout du côté des populations modestes et des femmes en situation de précarité qui sont les plus touchées. Par ailleurs, le policy brief conclut que le système d’information approprié par les structures sanitaires n’a pas évolué malgré les progrès de la technologie de l’information ce qui a rendu la santé, la mortalité et la morbidité des femmes peu explorées.

View online/download

Bibliographic information

Resource type(s): Briefs
Publication year
2022
Number of pages
12